8eme succes et toujours en tete du classement Résumés de match

12.10.2018, 19:45 Heures
EHC Biel-Bienne
5:1
Genève-Servette HC
1:0 / 1:0 / 3:1

Lieu
Tissot Arena

Spectateurs
5562

Arbitres
Didier Massy
Joris Müller

Juges de ligne
Daniel Duarte
Dario Fuchs

12 octobre 2018 – HC Bienne vs. Genève-Servette HC 5:1 (1:0, 1:0, 3:1)

L’équipe romande du Genève-Servette HC se présente déjà pour la deuxième fois cette saison à la Tissot Arena. Le HC Bienne est toujours en tête du classement, avec 7 parties gagnées sur 8 matches. Dominik Diem, qui souffre d’une déchirure musculaire depuis le match contre Davos, est absent pour une période indéterminée, tandis que Maurer et Tschantré font leur retour sur la glace.

Après sept minutes et demie, les locaux bénéficient de leur première supériorité numérique. Ils attaquent avec cohésion, jouent des passes habiles et stratégiques – mais Genève résiste. Après un remue-ménage devant Hiller, le palet est envoyé hors du groupe de joueurs. Marco Pedretti et Toni Rajala se tiennent prêts et peuvent le maîtriser. Ils dirigent leur contre sans obstacle vers la cage genevois, où ils mettent le 1:0.

Après un tiers initial aux statistiques équilibrées, on reprend avec le même élan é la 21ème minute. Les adversaires au maillot blanc montrent un bon patinage, l’équipe locale un engagement physique bien contrôlé. C’est une rencontre attrayante avec beaucoup de scènes palpitantes et peu de pénalités. À la 26ème minute, le centre Jan Neuenschwander, servi par Julian Schmutz, augmente l’avantage biennois pour le 2:0. Jonas Hiller se surpasse encore et se fait l’auteur de deux «saves» incroyablement spectaculaires.

Pour le dernier tiers-temps, l’explosivité paraît à bout, mais le potentiel de divertissement est toujours là à profusion. Les 5'562 spectateurs peuvent applaudir le HC Bienne à deux reprises encore, quand Marc-Antoine Pouliot et Jan Neuenschwander réalisent le troisième et le quatrième but pour Bienne. Le score est de 4:0 après 48 minutes, un écart que Genève ne peut plus rattraper. C’est ensuite Damien Brunner qui trompe Mayer de Genève une cinquième fois (à 5c4). Johan Fransson parvient à éviter la défaite à zéro: à une minute du terme, il double la défense biennoise et envoie la rondelle dans la cage de Hiller.

Demain samedi, les Seelandais vont rencontrer le EV Zoug à la Bossard Arena.


Medienchef Stv./ Chef de presse e.r.
EHC Biel Sport AG

 

Team News EHC Biel-Bienne
Verletzt/blessé: Beat Forster, Dominik Diem
Überzählig/surnuméraire: Rajan Sataric
HC Ajoie: Kristian Suleski, Jan Petrig
HC La Chaux-de-Fonds: Ramon Tanner

Team News GSHC
Verletzt/blessé: Lance Bouma, Tommy Wingels, Daniel Rubin, John Fritsche
Überzählig/surnuméraire: Eliot Antonietti, Will Petschenig, Thomas Heinimann
Farm Team: Guillaume Maillard

 

Gamecenter National League

Image: David Beyeler
Déroulement du match
EHC Biel-Bienne EHC Biel-Bienne
Genève-Servette HC Genève-Servette HC
 
07:24

Romy Kevin (2 Min / Accrocher un adversaire)

13:15

EQ / Rajala Toni (7)
Pedretti Marco (1), Pouliot Marc-Antoine (7)

1 : 0
26:44

EQ / Neuenschwander Jan (2)
Schmutz Julian (4), Lüthi Fabian (1)

2 : 0
34:35

Künzle Mike (2 Min / Obstruction)

 
46:34

EQ / Pouliot Marc-Antoine (3)
Pedretti Marco (2), Rajala Toni (3)

3 : 0
48:17

EQ / Neuenschwander Jan (3)
Schmutz Julian (5)

4 : 0
 
53:18

Bezina Goran (2 Min / Faire trébucher son adversaire)

 
53:41

Mercier Jonathan (0 Min / Tir de pénalité)

54:41

PP1 / Brunner Damien (4)
Earl Robbie (9), Fuchs Jason (4)

5 : 0
5 : 1
57:41

EQ / Fransson Johan (2)
Douay Floran (2), Romy Kevin (2)

 
59:40

Douay Floran (2 Min / Faire trébucher son adversaire)

Formations
EHC Biel-Bienne

But: Hiller, Paupe
Ligne 1: Salmela, Kreis, Rajala, Pouliot, Pedretti
Ligne 2: Dufner, Fey, Tschantré, Earl, Brunner
Ligne 3: Maurer, Moser, Künzle, Fuchs, Riat
Ligne 4: Egli, Hügli, Lüthi, Neuenschwander, Schmutz

Genève-Servette HC

But: Mayer, Descloux
Ligne 1: Tömmernes, Jacquemet, Rod, Almond, Wick
Ligne 2: Fransson, Vukovic, Bozon, Richard, Douay
Ligne 3: Mercier, Völlmin, Kast, Romy, Skille
Ligne 4: Bezina, Winnik, Berthon, Simek