Avec les nerfs boulliants contre les Lions Résumés de match

15.02.2019, 19:45 Heures
EHC Biel-Bienne
2:4
ZSC Lions
1:1 / 0:1 / 1:2

Lieu
Tissot Arena

Spectateurs
5755

Arbitres
Marc Wiegand
Daniel Stricker

Juges de ligne
Franco Castelli
Eric Cattaneo

14 février 2019 – EHC Biel-Bienne vs. ZSC Lions 2:4 (1:1, 0:1, 1:2)

Dès le début, les Biennois doivent être sur leurs gardes, car les Lions ce soir misent sur l'engagement physique pas toujours propre. Le premier affrontement a lieu après six minutes, quand Chris Baltisberger lors de sa première offensive fait tomber Jonas Hiller, frappe le palet une seconde fois et le lève au fond de la cage. La réaction des Biennois ne tarde pas, lors d’une double supériorité numérique, ils acculent les trois adversaires longtemps devant leur propre cage jusqu'à ce qu'ils n'aient plus assez de place pour se défendre valablement, et l'égalisation tombe. Dès le power-play suivant, les choses ne se passent plus aussi bien pour le HC Bienne.

Le deuxième tiers-temps laisse beaucoup à désirer: jusqu'à la 32e  minute, c'est à peine si les deux équipes offrent quelque phase d'un bon niveau technique: parfois de jolies offensives, mais une exécution misérable. Ce sont les Zurichois qui donnent le ton. Pius Suter s'élance de la ligne bleue et marque le 1 à 2 peu après la mi-match. Juste après, un tir de pénalité est infligée aux Biennois, c'est le top-scorer Denis Hollenstein qui s'en charge - une fois de plus dans ce match les Biennois peuvent dire "Merci Jonas !"

Les Zurichois ne semblent plus avoir besoin de jouer dur comme en début de match, car le jeu ne marche pas pour les Seelandais. La cage de Flüeler et les tirs de l'équipe de Bienne ressemblent à deux aimants qui se repoussent. La situation devient très difficile quand Pouliot écope de 2+2 minutes de pénalité et doit laisser son équipe en infériorité numérique pendant les derniers moments décisifs de la rencontre. Le top-scorer Toni Rajala réussit un shorthander sensationnel, mais cette égalisation à 2:2 ne tiendra pas, Zurich marque le 3:2 (dans ce même 5-4), puis le 2:4 déterminant dans la cage vide.

 

Medienchef Stv./Chef de presse e.r.
EHC Biel-Bienne Sport AG

 

Bild: Andy Büttiker

Team News EHC Biel-Bienne
Verletzt/blessé: Elien Paupe, Dominik Diem
Überzählig/surnuméraire: Robbie Earl, Marco Maurer
Farmteam: Kristian Suleski, Jan Petrig, Ramon Tanner, Dominik Egli

Team News ZSC Lions
Verletzt/blessé: Severin Blindenbacher, Robert Nilsson, Roman Wick, Victor Backman
Überzählig/surnuméraire: Fredrik Pettersson

 

Gamecenter National League

Déroulement du match
EHC Biel-Bienne EHC Biel-Bienne
ZSC Lions ZSC Lions
0 : 1
05:42

EQ / Baltisberger Chris (9)
Schäppi Reto (5), Herzog Fabrice (6)

 
07:32

Moore Dominic (2 Min / Crosse haute)

 
07:53

Schäppi Reto (2 Min / Accrocher un adversaire)

08:26

PP2 / Pouliot Marc-Antoine (12)
Brunner Damien (18), Riat Damien (12)

1 : 1
 
13:34

Prassl Raphael (2 Min / Coup de crosse)

19:44

Schmutz Julian (2 Min / Retenir la canne de l'adversaire)

 
1 : 2
31:28

EQ / Suter Pius (6)
Noreau Maxim (13), Bodenmann Simon (17)

31:50

Petschenig Will (0 Min / Tir de pénalité)

 
33:48

Tschantré Mathieu (2 Min / Retenir la canne de l'adversaire)

 
 
40:29

Cervenka Roman (2 Min / Coup de crosse)

55:25

Pouliot Marc-Antoine (2 Min / Coup de crosse)

 
55:25

Pouliot Marc-Antoine (2 Min / Comportement anti-sportif 2')

 
57:09

SH1 / Rajala Toni (24)
Kärki Jarno (1), Forster Beat (5)

2 : 2
2 : 3
58:23

PP1 / Bodenmann Simon (12)
Cervenka Roman (10), Geering Patrick (5)

2 : 4
59:28

EQ / Bodenmann Simon (13)
Cervenka Roman (11)

Formations
EHC Biel-Bienne

But: Hiller, Saikkonen
Ligne 1: Salmela, Fey, Rajala, Pouliot, Riat
Ligne 2: Sataric, Kreis, Künzle, Neuenschwander, Brunner
Ligne 3: Forster, Moser, Kärki, Fuchs, Hügli
Ligne 4: Petschenig, Lüthi, Pedretti, Tschantré, Schmutz

ZSC Lions

But: Flüeler, Schlegel
Ligne 1: Baltisberger, Klein, Cervenka, Moore, Bachofner
Ligne 2: Geering, Noreau, Hollenstein, Suter, Bodenmann
Ligne 3: Marti, Karrer, Herzog, Schäppi, Baltisberger
Ligne 4: Berni, Sutter, Hinterkircher, Prassl, Miranda